Le témoignage de Gilbert pour sa 1ère participation

« Ce fut une bien belle randonnée automnale, la première des randos du jeudi , en ce qui me concerne.
Sous un soleil radieux , j’ai eu plaisir à redécouvrir les terres de l’Aiglerie traversées par le chemin des garous ( loups-garous ).
J’ai grandi et travaillé sur ces terres jusqu’à l’âge de 19 ans.
La révolution agraire m’a poussé, comme tant d’autres, à quitter le milieu agricole : c’était le début inexorable de l’exode rural .
Edgar Pisani a déploré l’ampleur de cet exode tout en reconnaissant qu’il y a contribué. »
22 personnes pour découvrir ce nouveau parcours.

X